Haut

Interroger l’islam de l’abbé Guy Pagès

Interroger l’islam de l’abbé Guy Pagès

Par Charles Chaleyat

S’il est banal de dire qu’en France aujourd’hui la question de l’islam se pose, il est rare de trouver des Français, même musulmans, bien au fait de cette religion.  Dans le climat d’apostasie où nous sommes entrés, l’ignorance de notre propre religion ancestrale, le christianisme, explique notre ignorance quant à l’islam et la vague équivalence avec notre religion où nous le classons. Selon beaucoup d’entre nos concitoyens, tous (chrétiens, juifs et musulmans),  adorons un Dieu unique dont le culte s’appuie sur des écritures (hébraïques, chrétiennes puis musulmanes). Il s’agit donc quasiment du même Dieu que chacun adorerait selon ses propres pratiques. C’est de cela que se nourrit la propagande habituelle que nous rabâchent les immigrationnistes, Tariq Ramadan et ses épigones quant à l’isilam modéré. Bien évidemment, il n’en est rien. Alors que les islamistes distribuent des corans jusque dans Paris et que les ventes sont exponentielles, il est urgent de lire, relire ou faire lire Interroger l’islam de l’abbé Pagès.

Le peu que l’Histoire nous a appris, et ne nous apprend plus grâce à nombre de ministres, (dont madame Taubira ne souhaitant pas que les jeunes Arabes apprennent que leurs ancêtres avaient été de féroces esclavagistes), quant aux guerres, exactions, esclavages, razzias des musulmans ou Sarrazins pendant des siècles et quant à la misère persistante des pays musulmans (dénués de pétrole), nous laissait quand même une certaine méfiance quant à ces turbans, chéchias et autres gandourahs jouant aux démocrates… cependant, chez lesquels tout est interdit sauf l’islam… Il suffit de lire le livre très documenté et fort bien écrit de l’abbé Guy Pagès Interroger l’islam*, pour comprendre combien notre circonspection instinctive vis à vis de l’islam est fondée.

Dans l’ignorance des fondements de cette religion, nous faisons fausse route, d’autant qu’elle déguise ses principes et buts (attitude momentanée conseillée aux croyants en terre infidèle, en attendant la prise de pouvoir) et n’accepte de dialogue que sur des connaissances insuffisantes ou biaisées.

Le livre que nous vous recommandons confirmera – par contraste – les lecteurs dans leur foi catholique et les aidera à faire face aux propagandes pro-musulmanes fondées sur l’ignorance ou le principe d’égalité des religions en pays laïque.

Hadiths et Coran (sourates) qui sont la base de cette (soi-disante) religion, examinés dans le détail – traduits bien sur par des experts – révèlent les contradictions, faussetés, illusions et mensonges d’un fatras d’écrits, repris et remaniés plusieurs fois, bien après les écritures hébraïques et chrétiennes, dont le quart reste incompréhensible et le reste souvent sujet à interprétations multiples, sinon contradictoires.

Cet ensemble, admirablement, analysé par l’abbé Pagès, révèle en même temps, outre l’incohérence  en résultant pour l’islam en général, la traduction des diverses sourates légitimant chez ces croyants: la violence, le meurtre, la guerre comme la relégation des femmes dont la seule gloire est d’être au Paradis des vierges – toujours vierges – promises aux désirs de messieurs les croyants.

Aucun Amour ni aucune Liberté ne transparaissent au fil de ces Ecritures sacrées à propos d’un Dieu inaccessible, dont on se demande comment il a pu intervenir dans le monde. Ecritures qui enchaînent le musulman dans une orthopraxie répétitive tendant à le conduire inévitablement au jihad universel contre les non-musulmans et dont le Paradis n’est qu’un lupanar.

*Publié chez DMM.

images

Delit D'images
4 Commentaires
  • jpchanard@hotmail.com

    Pourquoi écrire ” cette (soi-disante) religion”, L’islam est indéniablement une religion! Bien sûr cela n’enlève rien aux qualités du livre du Père Pagès, car nous avons toujours besoin de connaissance et particulièrement quand on parle de religion

    10 novembre 2013 à 20 h 23 min
  • Tanneau Jocya

    Précisément ,et le livre de l’Abbé Pagès vous le démontrera, parce que l’Islam n’est pas une religion mais une idéologie.

    12 novembre 2013 à 1 h 16 min
  • olifan

    Même pas … c’est un maniel de guerre !
    Ou encore un ramassis de préceptes racistes qui tombent à chaque verset sous les coup de la Loi Gayssot !
    Le mot “Jihad” est cité 256 fois.
    Pas une seule fois le mot “Amour”

    18 décembre 2013 à 20 h 39 min
  • celier

    Que Dieu bénisse mon frère Abbé Guy Pagès !

    17 février 2015 à 10 h 37 min
Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services