Haut

“Il n’y a rien de pire pour un citoyen que de se faire donner la leçon” (Vidéo)

“Il n’y a rien de pire pour un citoyen que de se faire donner la leçon” (Vidéo)

François Hollande évoque la crise des Gilets jaunes et le salarié Manu. «Comme Président, je savais que la question des prix des carburants était une question très très sensible», a affirmé l’ancien chef de l’Etat, François Hollande lors d’une conférence à Sciences Po, ce mercredi, laissant sous entendre qu’il avait vu venir la crise des Gilets jaunes qui secoue depuis plusieurs mois l’exécutif. Il en a justement profité pour tacler son successeur, ajoutant «qu’il fallait faire attention, tout simplement reconnaître que ce sujet existait et ne pas faire la leçon», car «il n’y a rien de pire pour un citoyen que de se faire donner la leçon».

 

Delit D'images
Pas de commentaires

Les formulaire de commentaire est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services