Haut

Hôtel Danieli

Hôtel Danieli

A la fin du 14ème siècle, un magnifique palace fut érigé à Venise, dans la calle delle Rasse donnant sur la Riva degli Schiavoni. Le propriétaire était une riche famille vénitienne noble, les Dandolos, de laquelle issus quatre Doges. A l’époque, le Palazzo Dandolo était l’un des bâtiments plus illustre et mieux décoré où se déroulaient sans cesse des évènements de la vie mondaine.

Au début du XVI siècle, l’édifice fut partagé entre les membres de la famille, puis au XVII, les Mocenigos et les Bernardos devinrent les nouveaux propriétaires. Le luxe ainsi que les événements mondains ns continuèrent. En 1629 il y eu une représentation de la Proserpina Rapita de Giulio Strozzi avec la musique de Monteveredi pour le mariage de Giustiniana Mocenigo avec Lorenzo Giustinian. Le palace appartint aux deux familles jusqu’à la chute de la République Vénitienne en 1797.

Le 24 octobre 1822 Mr Giuseppe Dal Niel, un propriétaire hôtelier de Friuli, dont le surnom était “Danieli”, acquit le deuxième étage du palace pour en faire un hôtel. Peu de temps après, le 25 février 1824, grâce à ses succès commerciaux, Giuseppe Dal Niel parvint à l’acheter en totalité.

En 1895, le Royal Danieli changea de nouveau propriétaire qui démarra de coûteux travaux de restauration pour y introduire les innovations moderne : l’électricité, les radiateurs à vapeur, les ascenseurs et tout ce qui pouvait ajouter luxe et confort aux touristes distingués de cette époque. Avant la fin du siècle, l’Hôtel fut connecté avec un palace voisin au moyen de deux ponts sur les deux premiers étages. Le 17 mars 1906 à Venise, le Comte Giuseppe Volpi mis en place la Compagnia Italiana Grandi Alberghi et devint propriétaire de l’Hôtel Royal Danieli, et fit également acquisition du Venice Hotel Limited, une compagnie hôtelière comptant quatre hôtels sur la ville : le Grand Hôtel, The Roma & Suisse, la Vittoria et la Beau Rivage.

Les derniers magasins ruinant encore le front du bâtiment furent retirés, par l’architecte Francesco Marsich. Entre 1946 et 1948 les derniers travaux de structuration prirent placent : tous les bâtiments entre le palace Dandolo et le Palace delle Prigioni furent démolis et une nouvelle construction pris place réalisée par l’architecte Virgilio Vallot, et nommé Danielino, avec la devanture en marbre.

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services