Gouvernés par la dictature des chiffres! (Vidéo)

Le mot “statistiques” vient de l’allemand “staatwissenschaft”, qui signifie “la science d’État”. Si les data sont effectivement des outils efficaces pour nous aider à saisir le fonctionnement d’un monde toujours plus complexe, leur utilisation est-elle adaptée à chacune des facettes du réel ? Nos États intègrent peu à peu une logique d’optimisation à tout prix, multipliant les similitudes avec le modèle des lois du marché. Comme si ces dernières étaient les plus à même à prendre des décisions démocratiques.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *