Gabrielle Russier à l’Elysée (Vidéo)

Virginie Linhart est fille de maoïste, fille d’un acteur et d’une figure majeure de 1968. Virginie Linhart a écrit sur son père, muré dans la dépression et le silence. Et la voici qui consacre un film à une femme qui parle pas, mais qui sourit. Le sourire de Brigitte Macron intrigue beaucoup Virginie Linhart. Un sourire, un parcours transgressif désormais connu de tous suffisent-ils à faire un film ? Et puis au fond, après 1h30 de documentaire, on se demande : est-ce un film sur la transgression ou est-ce un film sur la bourgeoisie ?

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *