Haut

Fini la négritude, voici “la noierie”! (Vidéo)

Fini la négritude, voici “la noierie”! (Vidéo)

L’écrivain Gauz, auteur de “Camarade papa” aux éditions du Nouvel Attila, rejette la négritude chère à Aimé Césaire, accusant ce concept d’entretenir “le regard exotique sur les nombreuses cultures africaines”. Il appelle à créer “de nouveaux canons esthétiques et politiques” et met en avant sa double identité, européenne et africaine.

Delit D'images
Pas de commentaires

Les formulaire de commentaire est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services