Haut

Extrême-Orient russe : la difficile conquête (Vidéo)

Extrême-Orient russe : la difficile conquête (Vidéo)

En Russie, le district fédéral d’Extrême-Orient représente 41 % du territoire, mais ne concentre que 6 % de sa population. Chaque année, il perd en moyenne 17 000 habitants. Pour contrer cet exode rural, mais aussi profiter de la manne économique que représente cette immense région, le président Vladimir Poutine a fait de la conquête de l’Est sa priorité et cherche par tous les moyens à y attirer les investisseurs privés.

Kamtchatka, à l’Extrême-Orient de la Russie. Jusqu’à présent, cette terre de volcans était quasi vierge de tourisme.

Mais depuis quelques années, des tour-opérateurs emmènent des Chinois, des Coréens, des Tchèques ou encore des Brésiliens la survoler en hélicoptère. À raison de 600 euros la journée, ils peuvent admirer les plus beaux sites de la péninsule, voire rencontrer certains de ses habitants sauvages, comme les ours du lac Kourile.

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services