Etes-vous victime de phubbing ?

Oubliez les pieds sur le bureau pour signifier votre supériorité à votre confrère. Le comble du mépris passe désormais par le « phubbing », qui consiste à ignorer celui qui vous parle en vous concentrant sur votre smartphone.

Avant, si vous souhaitiez signifier votre mépris à un collègue de travail, une attitude courante consistait à lui parler en mettant vos pieds sur le bureau, lui offrant ainsi une vue imprenable sur la face obscure de vos richelieus. Ce darwinisme de la semelle qui vise à établir une hiérarchie des espèces évoque quelque poussive parade de soumission animale, transposée en zone climatisée. Aujourd’hui, cette mauvaise habitude, si elle n’a pas totalement disparu, a été largement marginalisée par le développement d’un nouveau rituel relationnel à la toxicité sournoise : le phubbing. Cette manière d’être, dont la dénomination est formée de la contraction des termes phone (« téléphone ») et snubbing (« snobant »), consiste à ignorer celui qui vous parle en concentrant votre attention sur l’écran de votre téléphone.

Source

Partager