Etats-Unis /Tout va bien: un  transgenre a accouché de son premier enfant!

Le 14 juillet, un transgenre a donné naissance à son premier enfant. Né femme, il avait mis entre parenthèse son traitement hormonal pour pouvoir tomber enceint.

Trystan Reese, un Américain de 34 ans, a accouché le 14 juillet de son premier enfant, un garçon de 4,25 kilos. Transgenre et né femme, il a arrêté pendant quelques mois son traitement hormonal pour pouvoir porter son enfant. Pour qu’une telle prouesse soit possible, Trystan Reese n’est pas passé par la case changement de sexe, comme il l’a confié à Paris Match : «Cela coûte des dizaines de milliers de dollars, avec 50% de chances de devenir incontinent. J’aime mon corps tel qu’il est.»

Avec son mari Biff, il avait décidé de partager son histoire sur les réseaux sociaux, permettant à tout un chacun de suivre sa grossesse et les premiers instants de la vie de son fils, notamment sur Facebook.

© Capture d’écran Facebook@Biffandi

«Je me suis lancé dans cette aventure parce qu’un de mes amis très proches a fait pareil. Je suis le seul à en parler, mais il y a de nombreux trans masculins qui sont dans le même cas», a-t-il expliqué à Paris Match quand il était encore enceint.

Sur sa page Facebook, le couple a publié une vidéo juste après l’accouchement intitulée «un papa enceint, 9 mois, un bébé et une famille heureuse», dans laquelle il distille un conseil : «La prochaine fois que quelqu’un vous dit qu’un homme ne pas avoir d’enfant, montrez-lui cette vidéo.»

Source

Partager

3 commentaires

  1. Caton l'ancien

    Trois poils de barbe ne suffisent pas à faire un homme ! Et dans la mesure où l’on peut tricher (?) sur son apparence, mais pas sur son caryotype, cela revient à dire qu’une femme vient d’accoucher !!!
    Mâtin, quelle nouvelle sensationnelle, quelle époque miraculeuse nous vivons…

  2. Maryse

    je plains le pauvre enfant qui vient de naître ! qu’est-ce que ça va donner ? la prochaine génération sera celle de desaxés, déséquilibrés, paumés : la décadence de la société ! il serait temps de réagir à toute cette folie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *