Haut

Et si un “dispositif anti-fake news” était appliqué à Manu (Vidéo)

Delit D'images
1Commentaire
  • DOUCET

    Entre les fake-news que l’on voit sur les réseaux sociaux et celles diffusées par les instances gouvernementales dont le président de la république, c’est le nombre de personnes impactées ,et la crédibilité supposée qui sont en cause
    Dans le premier cas, cela ne touche qu’une minorité de personnes qui vont sur ces réseaux sociaux (heureusement de plus en plus importante); dans l’autre, relayé par les média, le nombre de personnes impactées est beaucoup plus grand.
    Dans le premier cas, la source n’est pas toujours bien établie; dans la seconde, elle l’est.
    Ces deux raisons font que les fake-news “gouvernementales” sont autrement plus graves et donc beaucoup plus condamnables

    22 mai 2019 à 8 h 35 min
Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services