Envie de devenir cyborg? (Vidéo)

Un phénomène high-tech prend de l’ampleur, notamment en Suède. De plus en plus de salariés s’implantent des puces électroniques pour faciliter leur quotidien. Grâce à ces implants, jusque-là réservés à Médor et Miaou, ces êtres bioniques peuvent ouvrir une porte, payer la cantine, prendre le train ou démarrer leur voiture sans clé ni badge ni ticket ni liquide. Quel progrès ! Sans compter qu’ils pourront aussi être accessoirement piratés, fichés et fliqués en permanence. Ainsi, des prostituées ont -elles déjà été «pucées» par leurs proxénètes et des hackers ont réussi à prendre le contrôle de pacemakers. C’est dire si le procédé fait rêver.. Et pourtant, il y a des amateurs !

Partager