Haut

Dupont-Aignan lance une pétition contre le retour des djihadistes (Vidéo)

Dupont-Aignan lance une pétition contre le retour des djihadistes (Vidéo)

Nicolas Dupont-Aignan (Président de Debout La France) sur l’inscription JUDEN taggée sur la vitrine d’une boutique Bagelstein à Paris : «J’en ai assez des manipulations permanentes d’un pouvoir aux abois qui d’un côté organise l’entrée de 130 Jihadistes, les pires antisémites, les pires barbares, et de l’autre fait un tweet sur un graffiti scandaleux. Ce que je n’aime pas dans ce gouvernement et ce président de la République, c’est sa duplicité, la manière dont il méprise le peuple français et le met en danger. (…) Debout la France lance ce soir une pétition nationale sur notre site internet pour que des millions de Français puissent signer pour empêcher le rapatriement des 130 Jihadistes parce que ce sont des dizaines de morts potentielles demain.»

 

 

Pétition.

Delit D'images
19 Commentaires
  • JUHEL

    Non au retour des djihadistes.
    On fait revenir sur notre sol des tueurs, on se sent très protégé en France.
    On sait très bien qu’ils ne feront pas leur peine et en ressortant ils commettront des crimes.
    Les journaleux ne cessent de nous répéter que les gilets jaunes coûtent chers. Combien coûte le retour des djihadistes???
    Une honte .. Pauvre France

    11 février 2019 à 12 h 04 min
  • MAZET

    Adapter les peines pour ces barbares

    11 février 2019 à 12 h 42 min
  • Pincemin marie

    Je suis contre le retour des djihadistes…

    11 février 2019 à 14 h 52 min
  • lassus

    il faut qu ils reste la ou ils sont

    11 février 2019 à 15 h 43 min
  • Michel Carbon

    Il faut protéger le peuple français contre ces djihadistes dangereux. C’est trop risqué de les faire revenir au pays. D’autant plus qu’il n’y a plus de places dans les prisons.

    11 février 2019 à 16 h 13 min
  • Annick DUCHENE

    Ils ont fait leur choix, qu’ils l’assument

    11 février 2019 à 17 h 38 min
  • [email protected]

    Bonjour,
    Je suis d’accord avec vos propos.
    NON au retour des djihadistes

    11 février 2019 à 18 h 01 min
  • Muller JM

    Pour être la grand mère de 2 petites filles qui se trouvaient dans la rue où le criminel de Strasbourg a tué, je m’oppose au retour des djihadistes qui massacreront les français tôt ou tard. Alors, c’est non assistance à français en danger

    11 février 2019 à 19 h 53 min
  • CARCELEN YVES

    non a cette politique complaisante avec les ennemis de la nation francaise

    12 février 2019 à 3 h 54 min
  • LACROIX C.

    Bonjour,

    aux noms des victimes et peut-être d’autres nous ne pouvons et devons accepter ces retours de ces abominables individus et leurs descendants

    12 février 2019 à 8 h 03 min
  • CAN

    Non au retour des djidistes pour protéger le peuple français

    12 février 2019 à 10 h 19 min
  • garsi

    Il fut un temps ou la VRAIE FRANCE ne se posait même pas ce genre de question et même punissait de mort pour collaboration avec l’ennemi.

    12 février 2019 à 13 h 44 min
  • BOUGE bernadette

    Non au retour des djihadistes, ils ont choisi, qu’ils restent là où ils sont.Ils n’ont rien à faire en FRANCE

    12 février 2019 à 15 h 25 min
  • FERRER

    quand on prend les armes contre son propre pays,quand on associe femme et enfants,non seulement la France doit les destituer de la Nationalité Française,mais prendre toutes dispositions pour qu’ils ne puissent jamais plus revenir sur le territoire de la mère Patrie.
    Que personne n’oublie que ces hommes et femmes sont responsables des Centaines de morts Français,des innocents aux quels ils n’ont pas hésité a leur ôter leurs existence quand ils n’en ont pas fait des mutilés à vie..

    13 février 2019 à 6 h 42 min
  • ROUSTAN GERARD

    NON AU RETOUR DES DJIADISTES NOUS FERIONS RENTRES LES LOUPS DANS LA BERGERIE
    BRAVO

    13 février 2019 à 9 h 55 min
  • pinard michel

    Non au retour des djiadistes dont le comportement n’a rien humain.
    Au cas où ils reviendraient en France, je soutiens la proposition de Dupont – Aignan de les envoyer sur une ile déserte et très isolée dans l’Océan Pacifique, de manière telle qu’ils passent le restant de leur vie dans cette ile.

    17 février 2019 à 16 h 16 min
  • Debesse Jean Pierre

    Nous n’avons pas les moyens de financer, l’emprisonnement, les frais de tribunaux, les prestations sociables de tous ces meutriers, des millions d’euros par djiadistes. Gardons l’argent pour nos etudiants.

    20 février 2019 à 21 h 47 min
  • antsa

    ils ne sont plus francais .ils ont brulé leurs passeports.qu ils soient executes la bas pour les massacres qu ils ont commis.pas de retour possible méme pour les femmes et les enfants.

    21 février 2019 à 22 h 11 min
Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services