Le Didaché ou le premier catéchisme (Vidéo)

La Doctrine des Apôtres, ou Didachè, n’est connue dans son texte original que depuis 1873 (par la découverte à Constantinople d’un manuscrit du XIe siècle, maintenant à la bibliothèque du patriarcat grec de Jérusalem). Dès la publication de ce texte (1883), la Didachè a suscité la plus vive curiosité à cause de sa haute antiquité et des questions qu’elle pose et qui ne sont pas encore résolues : on a parlé de l’« énigme de la Didachè ». L’ouvrage porte dans le manuscrit un double titre : Doctrine des Apôtres et Doctrine du Seigneur aux païens par les douze Apôtres. Ce texte, très court, comporte deux parties : un enseignement moral d’après le thème des « deux voies » (I-VI) ; des prescriptions sur le baptême (VII), le jeûne et la prière (VIII), sur l’agape et l’eucharistie (IX-XII), sur les prophètes, les épiscopes et les diacres (XIII-XV). Le dernier chapitre exhorte les fidèles à se tenir dans l’attente du Seigneur. Il ne s’agit pas, en tout cela, d’une catéchèse baptismale ni d’une collection canonique mais d’un recueil d’instructions d’un « apôtre » (missionnaire) à l’intention de ses communautés. Comme d’autres recueils analogues, la Didachè se réclame de la tradition et de l’autorité des douze Apôtres.

Partager