Haut

Le dictateur Hollande refuse le FREXIT et la proportionnelle!

Le dictateur Hollande refuse le FREXIT et la proportionnelle!

Après Chirac et son refus de racines chrétiennes, Sarkozy et le traité de Lisbonne, François Hollande vient de faire à nouveau la preuve qu’il n’était qu’un dictateur déguisé en démocrate pour mieux asservir les Français.

Explications  de Marine Le Pen (présidente du Front National) après son entretien avec Hollande au sujet du Brexit : “La vision de l’UE que porte le Président n’a pas changé (…) nous avons réclamé un référendum sur l’UE car il y a 11 ans, les Français avaient refusé la Constitution mais on la leur a imposée avec la complicité de l’UMP et du PS. Mais il nous a été répondu non, limite si on n’avait pas utilisé un gros mot ! Comme si le peuple devait être la dernière roue du carrosse ! Nous avons aussi réclamé le respect de la promesse de campagne d’Hollande, la mise en oeuvre de la proportionnelle car le processus démocratique est gravement entamé quand l’Assemblée Nationale n’est absolument pas représentative du pluralisme politique (…) Nous avons le sentiment d’êtres venus pour rien, mais c’est pas grave, c’est toujours un plaisir de le  rencontrer”.

Capture d’écran 2016-06-26 à 10.07.35

 

Faute de voter lors d’un référendum, vous pouvez toujours voter sur le site de Valeurs actuelles, pour conférer plus de poids encore à ce sondage.

Delit D'images
9 Commentaires
  • Jacquelin

    Mais , le peuple n’a pas à lui demander son avis , c’est lui qui commande , donc , il agit en conséquence :

    26 juin 2016 à 9 h 52 min
  • Derfel

    Le brexit nous donne peut être une chance de réformer cette Europe. Que nos politiques se battent pour imposer un nouveau deal, il sera alors temps de se prononcer. Personne n’a intérêt au chaos total, pas le peuple français en tout cas.

    26 juin 2016 à 15 h 53 min
    • Jacquelin

      Nous n’avons rien à faire dans une Europe politique , sauf si notre souveraineté est absolue , notre Nation se doit de décider par elle même , de son avenir global , de mettre en place les directives que le peuple aura souhaité, et cela ne mérite aucunes concessions

      26 juin 2016 à 20 h 19 min
  • SIMON

    le peuple dans son ensemble ne comprend rien à l’importance de garder la France dans une union européenne. Un référendum auprès de tous les français serait une absurdité absolue et seul un référendum auprès des français agés de moins de 35 ans aurait à mon avis une signification!! Mme Lepen cherche à faire éclater l’UE pour assouvir son désir de prise de pouvoir en France! C’est une extrèmiste dangereuse!!!

    26 juin 2016 à 20 h 27 min
    • Jacquelin

      Pour répondre au pro Europe : Le peuple Français , bien au contraire , malgré quelques propos insultants que je viens de lire , est bien au courant de ce qu’est l’Europe , c’est d’ailleurs bien pour cela qu’il veut en sortir , faut être crédible et ne pas avoir les œillères de la finance et du mondialisme, du libre échange ( de la finance) de l’asservissement de la dignité des peuples sans souveraineté.

      Le fait de sortir de l’Europe nous redonnera notre plein pouvoir de décision, notre dignité Nationale notre souvenir et maintien, de notre culture et de notre patrimoine , notre religion historique……………croire le contraire est purement de la collaboration pour l’anéantissement de l’identité des peuples d’Europe

      27 juin 2016 à 10 h 33 min
  • elise

    Hollande va prendre ses ordres à Berlin. Merkel veut un réarmement militaire massif de l Allemagne.

    26 juin 2016 à 20 h 44 min
  • L'Imprécateur

    La France a fondé avec l’Allemagne, le Bénélux et l’Italie le Marché Commun. Nous serions mal venus aujourd’hui de renier cet héritage. Et d’ailleurs, pourquoi? On se plaint des mesures tatillonnes prises par la commission de Bruxelles? Il revient au Conseil des Ministres de l’UE de la remettre à sa place. Il est vrai cependant, on le fit récemment remarquer, qu’une Europe à 27 se révèle difficilement gouvernable dans sa forme actuelle. Quoiqu’on en dise, cette Europe devra se doter d’une Constitution digne de ce nom si elle veut jouer son rôle sur la scène mondiale. Toute autre solution serait un suicide, ni plus ni moins.
    Quant à revenir à la proportionnelle pour l’Assemblée nationale, on a déjà donné et on a vu les bien fâcheux résultats, ne serait-ce que sous la IV e République; un certain ministère Queuille ne dura que 8 heures… Une telle assemblée serait ingouvernable: c’est cette leçon fondamentale que le Général de Gaulle a retenue dans la rédaction de notre Constitution actuelle.

    26 juin 2016 à 23 h 08 min
  • Louis-Joseph

    Et oui “l’imprécateur” ne pas revenir à la proportionnelle, seule véritable représentante de la démocratie, fait que des gens comme moi ne vont plus jamais aux urnes. Magnifique démocratie que la France où on se garde bien de demander l’avis du peuple, pour l’immigration imposée par exemple. Et nous sommes des millions, le plus grand parti de France ! Si la sortie (tout seul) de l’union serait suicidaire, y rester c’est mourir à petit feu. Mais vous avez raison, la Suisse et la Norvège qui ne sont pas dans l’Union sont des pays devenus des pays du tiers-monde n’est-ce pas ?

    27 juin 2016 à 1 h 03 min
    • L'Imprécateur

      Que je sache, ni la Norvège, si la Suisse ne font partie de la Communauté européenne.Ce n’est donc pas d’eux que je parlais.

      27 juin 2016 à 9 h 09 min
Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services