Haut

Désinformation: le pape François n’a pas dit ceci mais cela!

Désinformation: le pape François n’a pas dit ceci mais cela!

Le dimanche 17 janvier 2015,  Journée mondiale du migrant et du réfugié, s’exprimant lors de l’Angelus, la pape François a dit entre autres: “Cari migranti e rifugiati, ognuno di voi porta in sé una storia, una cultura, dei valori preziosi; e spesso purtroppo anche esperienze di miseria, di oppressione, di paura.”

Ce qui en français se traduit par: “Chers migrants et réfugiés, chacun de vous porte en lui une histoire, une culture, des valeurs précieuses; et trop souvent aussi des expériences de pauvreté, d’oppression, de peur.”

Et que de trop nombreux (pour les citer tous) médias et journalistes, se reprenant les uns les autres, comme à l’accoutumée, ont traduit par:”les migrants apportent “une culture précieuse” en Europe”, ce  qui est fort différent! Il convient d’être toujours très prudent avec ce que les médias rapportent des propos du pape, lui faisant dire ce qu’ils ont envie d’entendre pour servir leurs propres discours ou le faire passer pour ce qu’il n’est pas… On le sait, la christianophobie, c’est très tendance, une tendance très polymorphe…

Propagande et désinformation, deux mots qui vont si bien ensemble… sans oublier leur petit camarade: le terme censure.

 

Delit D'images
3 Commentaires
  • Exupéry

    La différence est mineure… comment leurs valeurs pourraient-elles être étrangères à leur culture, majoritairement islamique?

    19 janvier 2016 à 13 h 07 min
  • Etienne

    De fait, la différence est minime.
    Quant à la menace… Les réfugiés chrétiens dans les centres d’accueil où ils sont confinés, minoritaires, sous l’oeil mauvais de djihadistes, eux, dès maintenant, ils subissent cette menace de plein fouet. Demain, le même problème risque fort de se poser n’importe où.

    19 janvier 2016 à 18 h 09 min
    • Mimajo

      pas si mineure que celà…, d’autant que vous en soulignez vous-même la différence de signification, non ? Ce qu’on fait dire au pape François a une portée beaucoup plus forte que ce qu’il a dit réellement.
      C’est du même ordre -inversé- que la différence entre le propos de Manuel Valls devant la Représentation nationale : “L’islam est un atout pour la France”, et ce que l’on aurait pu attendre d’un Premier ministre responsable : “Les français de confession musulmane sont un atout pour la France “.

      24 février 2016 à 11 h 44 min
Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services