Des victimes du Bataclan torturées?!

Des victimes du Bataclan torturées?!
  • Selon des témoignages de deux britanniques,Mariesha Payne and Christine Tudhope,  qui assistaient au spectacle du Bataclan, rapportés par Mirror,  un journal anglais,   les assassins de l’EI auraient utilisé des couteaux pour torturer leur victimes agonisantes en leur ouvrant l’estomac tandis qu’elles gisaient au sol. Un témoin oculaire  caché dans un cellier pendant trois heures tandis que les meurtriers ravageaient le Théâtre Bataclan à Paris dit qu’elle savait que des gens étaient en train d’être torturés, Mariesha Payne du Perthshire a déclara au Daily Mail « Nous savions que des personnes étaient torturées car nous les entendions hurler alors qu’on ne tirait pas et ces hurlements étaient particuliers »« Quand nous nous sommes échappées un homme piégé au niveau où cela se passait  nous a dit que les terroristes frappaient au couteau les gens à l’estomac. On nous a dit qu’ils lançaient des explosifs sur les gens. Ce fut une épreuve horrible. »
Partager

6 commentaires

  1. Philippe Mangé

    Que nos connards de pseudo-dirigeants et ceux qui rêvent de le devenir ou de le revenir, cessent leurs incantations de fausses vierges effarouchées et dénoncent le coran assassin. Qu’ils agissent enfin, qu’ils instruisent le rétablissement de la peine de mort et la construction de nouvelles prisons, qu’ils interdisent l’abattage halal, les boucheries et les cantines et les kebabs halal, qu’ils ferment les mosquées anti-occidentales, qu’ils expulsent réellement les mahométans radicaux. Qu’ils soient enfin sévères pour nous et pour la France.

    1. Maryse

      Je suis tout à fait d’accord avec Philippe! tout cela n’aurait jamais dû arriver ! Nos dirigeants ont ces morts sur leur conscience, trop de laxisme, des minables !!! Que de la parlotte, des beaux discours de morale ! Il y a longtemps que je ne me sens plus en sécurité dans mon propre pays! et ça s’est confirmé, tout cela fait peur ! Quand donc allons nous retrouver un Général de Gaulle, ou quelqu’un à poigne, pour remettre de l’ordre?

    2. Charlie

      Mais pas des prisons pour humains: Une prison pour trolls !
      Des cubes de béton de 3m sur 3 avec un trou dans un coin et un passe-plat au raz du sol.
      Empilables, rapides à mettre en œuvre, et à pas cher…
      Une version moderne des oubliettes d’antan, pour eux qui veulent retourner au moyen-âge; ça devrait leur plaire !

  2. Albatros

    En tant qu’humain je crie à la barbarie, à l’inhumanité; mais en tant qu’observateur je dis que c’est un acte mahométan !!
    L’islamiste égorge pendant que le “modéré” tient les pieds ! Et moi je fais non pas l’amalgame mais la lecture du coran, des adiths, de la vie de Mahomet….enfin en un mot de l’islam.
    Tout le terrorisme, les horreurs, les barbaries l’inhumanité, c’est ……l’ ISLAM! cette secte maudite inventée par un lugubre caravanier et incrustrée de force dans le crâne d’un milliard et demi de décérébrés empêchés de libre arbitre !

  3. SURICATE

    Je pense très sincèrement hélas que la barbarie à son paroxysme a été pratiquée sur les victimes du Bataclan. Les éventrations au couteau c’est courant chez les barbares de l’islam. L’égorgement aussi.

    Pas de preuves, peut-on me rétorquer, mais alors qu’on m’explique pourquoi un blog d’information a été fermé après l’attentat du Bataclan parce qu’en trois lignes il avait osé affirmer qu’il y avait eu des gorges tranchées au couteau sur certaines victimes.

    Il y a le témoignage de ces deux Anglaises mais également celui d’une très jeune Suédoise, qui a vu ces actes monstrueux et qui témoigne. Je remarque que ces témoins ont parlé une fois arrivés dans leurs pays. Trop peur de témoigner en FRANCE ?

    L’ami proche d’un couple de jeunes voisins était au Bataclan. Il est vivant mais n’a pas retrouvé le don de la parole….S’il a en effet assisté à cette boucherie hallal, rien de bien surprenant !!!

    Une pensée pour toutes ces victimes et leurs familles.

    Une salle de spectacle a été transformée en ABATTOIR HALLAL !

Commentaires fermés