Haut

La député Claire O’Petit (LREM) provoque un tollé pour son commentaire sur la baisse des APL (Vidéo)

La député Claire O’Petit (LREM) provoque un tollé pour son commentaire sur la baisse des APL (Vidéo)

Claire O’Petit n’a pas sa langue dans sa poche. Ainsi, celle qui est aujourd’hui députée LREM a un passé de polémiste, qu’elle a notamment cultivé sur RMC. Amenée à donner son avis sur bien des sujets “qui fâchent”, elle n’a pas marqué par sa timidité. Que ce soit au sujet des rroms, des musulmans ainsi que des femmes voilées, sur certains partis politiques ou encore d’autres sujets moins médiatisés, elle a fait parler.

Dans cette tradition, celle qui est âgée de 67 ans s’est distingué par un nouveau dérapage, au micro du Huffington Post : “Mais bon sang, regardez un petit peu ailleurs ! Whouuu ! Ça va ! Ça va messieurs, dames. Arrêtez. Si à 18, 19 ans, 20 ans, 24 ans vous commencez à pleurer parce qu’on vous enlève cinq euros, qu’est-ce que vous allez faire de votre vie ?” Une déclaration de plus à ranger parmi une collection déjà bien pleine de buzz pour celle qui a été élue à 55,98% dans l’Eure. (…)

Mais Claire O’Petit n’en devient pas moins hostile lorsqu’elle parle d’autres sujets que celui de l’immigration. Elle a notamment taclé le Parti Socialiste, en 2013 : “Évidemment que le Parti socialiste est raciste. On veut bien un petit peu d’Arabes parce qu’il faut le vote arabe, mais surtout on ne leur donne pas de circonscriptions gagnantes. Quand ils arrivent au bout c’est un accident et ils sont tous en train de se mordre les doigts. Les socialistes sont des racistes primaires et ils se servent des Arabes…” Ce même parti où elle a pourtant travaillé de 2000 à 2001.

Des propos pas compatibles avec les valeurs d’En marche

Des sorties de route proche de l’inexcusable qui vont valoir à son parti, La République en Marche, le temps de la réflexion. Contacté par BuzzFeed, le parti a déclaré que la députée avait “pu tenir des propos n’étaient pas compatibles avec les valeurs d’En marche” et que ce sera “au groupe à l’Assemblée de voir dans quelles conditions, elle pourra siéger”. L’avenir à LREM de Claire O’Petit est donc en suspens…

Source

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services