Haut

Les conséquences effarantes d’une loi aberrante!

Les conséquences effarantes d’une loi aberrante!

La loi justice du XXIe siècle, votée en dernière lecture le 17 octobre dernier, avait pour ambition de décharger le juge de «formalités» inutiles. Elle pourrait au contraire susciter de nouveaux contentieux. Le texte transfère du juge à l’officier d’état civil les changements de prénoms et revoit à minima les conditions exigées. Au risque d’engorger les mairies… Par ailleurs, il facilite le changement d’identité sexuelle sur les papiers d’identité: il n’est désormais plus nécessaire de passer par la stérilisation ou l’opération lourde. Ce qui pourrait mener à des situations ubuesques, où une femme, devenue homme pour l’administration, pourrait néanmoins accoucher…

Un homme enceint? Cet incroyable scénario pourrait se produire en France. Avec la nouvelle procédure de changement de sexe à l’état civil pour les personnes trans, sans obligation de stérilisation, une personne née femme mais reconnue comme un homme par l’administration pourrait accoucher. L’enfant aurait alors deux pères dont l’un lui aurait donné le jour.

Source

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services