Haut

Connaissez-vous le tabouret de punition? (Vidéo)

Connaissez-vous le tabouret de punition? (Vidéo)

Les hasards d’une émission consacrée à l’enfance m’ont fait découvrir le tabouret de punition, invention américaine…

Pour illustrer cet article, je n’ai trouvé qu’une mauvaise vidéo, laquelle a le mérite de montrer ce qu’il en est de l’objet. En gros, il s’agit d’un gros sablier, coincé entre deux cercles de bois, l’un servant de socle, l’autre d’assise.

Donc si Gédéon est infernal, vous retournez le sablier et l’envoyez s’assoir six minutes sur le tabouret de punition. Adepte de la punition utile, je préconise six minutes pour  lui apprendre le temps de cuisson d’un oeuf mollet.

Sans tomber dans certains excès  de l’éducation bienveillante ou positive, on n’en est plus à “au coin les mains sur la tête” et autres lamentables punitions corporelles et nous savons tous que si Gédéon fait des sottises mieux vaut en converser avec lui pour lui faire prendre conscience que systématiquement poser son album de coloriage sur sa couette, en y abandonnant des feutres sans capuchon, est une bêtise et que la récidive est agaçante.

Si nombreux sont les tutoriels en français montrant comment fabriquer ce machin, apparemment, il n’est qu’un seul site qui le commercialise  au prix de 159,97$.

Aucun article ne rend hommage à l’inventeur de ce tabouret punitif mais l’on ne peut que s’interroger sur lui. Partant du principe que nombreux sont les enfants bêtiseurs, a-t-il voulu faire un coup de fric? Est-ce un malfaisant qui n’aime pas les enfants? Est-ce quelqu’un qui n’a pas d’enfant?

Car si le Gédéon est un enfant terrible, il est fort probable qu’il ne va pas s’assoir longtemps… Heureusement, la plupart des sites de bricolage vendent de grosses cordes pour ligoter les enfants très turbulents… Et nombre de sites regorgent de conseils pour “maltraiter” les enfants, les plus nombreux prônant la punition intelligente, ce que ce tabouret ridicule n’est vraiment pas.

Si pour calmer un enfant, il faut le contraindre à s’assoir, il existe un objet simple, que tout un chacun possède en plusieurs exemplaires et qui s’appelle chaise ou fauteuil. Dédier un tabouret à la punition  me parait un peu malsain voire dangereux car l’on risque de fabriquer des phobiques du sablier et du tabouret.

Et pour bien punir un enfant, il convient tout d’abord de se souvenir que nous en avons été un et surtout, que punir rime avec construire et avenir.

Sybilline Bavastro

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services