Congrès de Versailles : Richard Ferrand très offensif sur la PMA (Vidéo)

Peu de gens et de médias ont prêté attention au discours de l’ineffable Ferrand et c’est une erreur car il a résumé tout ce que Sa Suffisance Macronix n’a pas clairement exprimé en 90 minutes. (NDLR)

« Notre société est traversée par des débats éthiques et philosophique dont le Parlement aura à se saisir pour les faire vivre, pour les éclairer et pour décider, a-t-il déclaré. Il n’est jamais bon que l’avènement du droit soit à la traine des évolutions sociétales. Les grands débats sont l’hygiène et l’oxygène de la démocratie, c’est pourquoi il nous faudra sans tarder inscrire à notre agenda l’élargissement de l’accès à la procréation médicalement assisté comme l’interrogation sur la fin de vie ».(Vidéo 7’16)

Des propos qui revêtent une signification toute particulière dans la mesure où Emmanuel Macron ne s’est lui-même pas exprimé sur la révision des lois de bioéthique lors de son discours devant les parlementaires. Pour mémoire, alors que le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) a rendu son rapport de synthèse des États généraux de la bioéthique début juin, le gouvernement vise la finalisation d’un projet de loi à l’été 2018 pour un dépôt au Parlement à l’automne et une adoption de la loi dans le courant du 1er semestre 2019.

 

Source

Partager

1 commentaire

  1. Derfel

    La gauche n’ayant plus de crédibilité chez les travailleurs, il faut faire plaisir aux minorités. Ils n’ont plus que le sociétal pour exister. Ils nous la font gentiment, sans vase..e , le pacs, le mariage pour tous, la pma, puis la gpa, puis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *