Haut

Comment être aussi bien coiffée que Brigitte Macron? (Vidéo)

Comment être aussi bien coiffée que Brigitte Macron? (Vidéo)

Comme vous pourrez le vérifier en regardant la vidéo, ce titre désopilant ne nous appartient pas, il est de Paris Match qui nous vend de la Macronella glamourisée et superbe à la tonne.

Ils sont vraiment bizarres les cheveux de Brigitte Macon. Ils poussent de vingt centimètres dans la journée…

A 65 ans, elle a plus de cheveux que dix ans plus tôt… (Voir la vidéo de son mariage, où bien que très bouclée, elle a le cheveu rare. Vous apprécierez au passage la main sur les fesses de Brigitte à la fin de la valse. Elégant le Macronix!)

Quand il s’est répandu qu’elle portait une perruque, l’Elysée nous a fait savoir que l’on cherchait pour Macronella un spécialiste d’extensions… Et depuis les articles capillo-tractés se multiplient…

Qui dissertait sur la chevelure de Valérie Trierweiller, Carla Bruni, Bernadette Chirac?  C’est fort étrange qu’en peu de jours, il y ait à nouveau autant d’articles sur ce sujet…

“Un blond aux nuances changeantes, une frange signature, un carré presque icônique, des coiffures adaptées aux occasions… Retour sur le parcours capillaire de Brigitte Macron.” annonce le Figaro Madame…

Comme leur noms l’indique les extensions allongent. Elles n’épaissiront que par  dessous et ne peuvent  suppléer une chevelure clairsemée sur le dessus. Ca serait horrible et se verrait.

Les preuves photographiques que Macronella porte une perruque ne manquent pas et comme elle est sans cesse photographiée, le moindre coupe vent lui joue un mauvais tour, laissant voir les petits cheveux qui lui restent sous le haut de sa frange.

Certes, la perruque de Macronella n’est pas un sujet majeur mais au lieu d’être discrète sur ce thème, une fois de plus, la pléthorique équipe de com de Macron nous serine ses mensonges par médias interposés.

Pour arriver au pouvoir, les Macron ont exhibé leur vie privée, du moins leur story telling, revu et très corrigé…  mais désormais, tout est censuré, la perruque n’étant qu’un épiphénomène.

Enfin, pour répondre à la question de Brigitte Schwab, arbitre des élégances de Paris Match: il suffit de porter une perruque et d’avoir en plus un bon coiffeur à portée du cuir chevelu. Et rémunéré par le contribuable, c’est encore mieux!

Brigitte Macron aurait une perruque.

Même L’Obs le dit.

Le vent chinois a ridiculisé le brushing de Brigitte.

 

 

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services