Haut

Charlie Hebdo par SadiQ!

Charlie Hebdo par SadiQ!

“Je canarde avec les Arabes, les Parisiens fuient”, peut-on -entre autres- entendre dans ce titre qui mêle les standards de l’esthétique rap avec les codes de la propagande de l’Etat islamique. “Je brûle ces cafards de dessinateurs de Charlie Hebdo, je perfore les flics à Pariser Tor, (lieu de Berlin en référence à Paris ndlr) rappe en allemand SadiQ dans ce titre qui multiplie les références prisées des jihadistes, de la Bande de Gaza au Shâm (la Syrie ndlr), de Guantanamo à “l’amour” de la mort.

SadiQ n’est pas un inconnu en outre-Rhin. Né à Kaboul en 1988, Sadiq Zadran de son vrai nom est arrivé en Allemagne à l’âge de six ans. Il a sorti un premier album en 2012 sur le label Halunkenbande, au sein duquel évoluent d’autres rappeurs allemands, comme Baba Saad ou Dù Maroc.

(…) Difficile d’apprécier l’audience de SadiQ sur le public allemand. Sur sa page Facebook, le rappeur compte quasiment 140.000 fans. On est donc très loin des 4 millions de personnes qui suivent Booba ou des 2 millions de personnes ayant liké la page de Rohff.

Source

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services