Haut

On peut traiter Marine Le Pen de salope mais pas les bien-pensantes, même si elles sont sulfuro-écrivantes!

Il en est de l’indignation médiatique comme de girouettes à tendance partisane : le cri des vierges effarouchées ne résonne pas de la même façon, que vous soyez politiquement correct ou banni du sérail des bien-pensants. Benoît Rayski, chroniqueur chez Atlantico,...

Il en est de l’indignation méd...

Lire la suite
Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services