Bruxelles cède à la reproduction végétale de matériel hétérogène biologique! (Vidéo)

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué? Et en la matière la Commission européenne est une championne! Donc, la dictature européenne vient d’être obligée de faire machine arrière sur les semences : on peut désormais replanter et revendre ce que produit la nature depuis 4000 ans sans demander d’autorisation. Mais il n’est pas impossible que ce soit un calcul de la part des technocrates et des multinationales.

Partager