Haut

Bravo Nigel Farage!

Bravo Nigel Farage!

Le 8 juin dernier, Nigel Farage (UKIP) s’exprimait pour la dernière fois devant le parlement européen, l’occasion pour lui de faire un triste état des lieux des dérives de l’UE… Nigel Farage peut être fier de lui. D’un mouvement confidentiel anti- fédéraliste, il a fait le baromètre de la vie politique britannique et imposé ce référendum réussi sur une sortie de l’Europe qu’il appellait de ses vœux depuis vingt ans.

Delit D'images
4 Commentaires
  • Mireille Rommens

    C’est vrai que l’union européenne n’a entraîné que soucis financiers, appauvrissement des états les moins “riches”, cette monnaie imposée et qui a vu tous les prix à la hausse, cette union qui empêche chaque démocratie à gérer son pays en tant que tel, obéir sans cesse à ses eurocrates qui ne savent plus quoi “pondre” pour justifier leur plantureux salaires… Plus aucune action en bourse individuelle pour gérer les importations et exportations… Je trouve que l’Europe ressemble étrangement de plus en plus à une dictature qui ordonne sans égards aux conséquences. Franchement, si chaque pays faisait comme le Royaume Uni il y aurait à nouveau une saine concurrence et çà équilibrerait à nouveaux les marchés économiques et financiers. A quand un référendum GENERAL dans chaque pays membre, et en même temps, pour éviter une quelconque in fluence ??

    24 juin 2016 à 16 h 45 min
  • Roban

    Nigel Farage peut être fier de lui !

    24 juin 2016 à 21 h 24 min
  • Germ

    Merci Nigel Farage. Cette Europe est un cauchemar et les anglais nous redonnent l’espoir. L’espoir de sortir nous aussi de cette galère.

    25 juin 2016 à 1 h 41 min
  • boubert

    je pense que les anglais font bien de quitter l’Europe car ils n’auraient jamais du en faire partie, comme le disait clairement et Charles de Gaulle et Winston Churchill.
    en revanche je suis convaincu que l’Europe est bonne pour la France, à conditions que certains éléments soient revus:
    Il faut rappeler l’origine Chrétienne de l’Europe et ce n’est pas négociable
    La Turquie ne doit en aucune façon faire partie de l’Europe
    Schengen doit être renégocié car on ne peut admettre l’invasion actuelle de l’Europe.
    la politique sociale et financière doit être la même pour éviter des concurrences déloyales.
    etc etc….

    27 juin 2016 à 19 h 03 min
Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services