Les blues blanches (vidéo)

Les blues blanches. C’est sous ce nom que le morceau composé par Maxime Dro s’est fait connaître. Dans ce clip de 4’50, cet infirmier au service des urgences à l’hôpital Simone-Veil d’Eaubonnne, se livre sur les difficultés professionnelles qu’il rencontre au quotidien. Maxime Dro est infirmier depuis 12 ans, mais également musicien. Il aime son métier, mais déclare ressentir parfois un certain « spleen » et « vivre des moments difficiles ».(…)

« Au départ, je voulais juste exprimer un ressenti, sans revendication particulière » affirme-t-il. Une démarche purement artistique et cathartique, donc. Sauf que le clip engrange près de 1,5 million de visionnages sur Facebook et plus de 40.000 sur YouTube. La vidéo fait également réagir chez les professionnels de santé : « J’ai reçu beaucoup de messages, de réactions positives ». Ils sont en effet nombreux à connaître les difficultés dénoncées par Maxime Dro, sans nécessairement trouver le courage de le dire ou de le chanter.

« Je ne m’attendais pas du tout à ça, je suis content d’être soutenu. Je compte maintenant sur cette bonne surprise pour faire passer un message », souligne Maxime Dro. Ce dernier souhaite attirer l’attention du public sur la difficulté du quotidien dans le monde de l’hôpital. « On travaille avec des horaires excessifs dans des hôpitaux bondés de patient. C’est particulièrement dur pendant la période d’hiver où on ne peut même pas s’occuper de tout le monde », s’insurge Maxime Dro.

 

Partager