Haut

Bienvenue aux demoiselles Playmobil!

Bienvenue aux demoiselles Playmobil!

Le fabricant de jouets allemand Playmobil innove avec ses figurines féminines dont tenues et coiffures sont interchangeables.

Elle a 40 ans, mesure 7,5 cm et affiche une coupe de cheveux un brin rétro. Pourtant, la figurine Playmobil est en passe de se transformer en icône de mode. Au point de faire de l’ombre à Barbie? Peut-être…
Le fabricant de jouets allemand s’est, en effet, lancé dans une opération de séduction en direction des petites filles. Son grand magasin (vendu 140 euros) promet d’être l’un de ses best-sellers de Noël: Playmobil propose aux fillettes et à leurs copines une virée shopping en modèle réduit. «De quoi ravir les fashionistas les plus exigeantes!», promet le catalogue.
Outre ses quatre boutiques (robes de mariée, sacs, sport, vêtements), son salon de coiffure et son marchand de glaces, ce temple de la mode promet surtout aux fillettes de jouer aux mannequins avec leurs figurines féminines. Des dessous aux robes en passant par les chapeaux, les tenues à composer soi-même sont interchangeables.
Tous les détails ont été conçus avec soin: de l’éventail au voile de mariée en passant par la dentelle des «tops» et aux mini-robes à pois. La collection de sacs des figurines a de quoi faire pâlir d’envie les fillettes… De même que leurs coiffures: car, autre première de ce Noël 2014, les figurines peuvent changer de postiches: cheveux longs ou courts, blonde ou brune, élastique ou serre-tête, rien n’est trop beau pour amuser les fillettes.
PHO282d7620-68f7-11e4-823e-3e23b36c2b23-400x318

«Cela fait partie de ce que les petites filles aiment faire aujourd’hui, sur elles-mêmes ou leurs poupées, à savoir reproduire leur quotidien», explique-t-on chez Playmobil dont le grand magasin est un thème inédit. Si la fonctionnalité existait déjà (avec la célèbre coupe au bol amovible), cela ne faisait pas partie du jeu à proprement parler.

Si Playmobil a mis le paquet cette année pour séduire les petites filles, il n’en est pas à son coup d’essai. La marque a été la première – avant Lego – à rallier les fillettes aux jeux de construction: 40% des utilisateurs de Playmobil sont des petites filles. L’an passé, Playmobil avait lancé son hôtel qui avait cartonné auprès des fillettes.
Cela fait près de dix ans que la marque conçoit des thèmes féminins. Mais la concurrence s’est considérablement renforcée depuis deux ans. Avec la sortie de sa gamme Lego Friends aux couleurs et thèmes «girly», Lego a réussi un coup de maître, bien décidé à rattraper son retard auprès des petites filles qui lui préféraient jusque-là les Playmobil ou les Barbie. Ce qui a contraint Playmobil à redoubler d’efforts en direction de ce public.
La concurrence devrait être animée pour Noël. Face au grand magasin de Playmobil, Lego dégaine son… centre commercial (99,99 euros) et espère bien en faire l’un de ses jouets vedettes. Si on retrouve aussi le magasin de robes de mariée, la salle de sports et le salon de coiffure, Lego se distingue avec son corner joaillerie, son photomaton, son coin pizzeria et sa mini piste de danse avec DJ pour les stars en herbe… Sur le site Internet de Lego, il est déjà en rupture de stock!

Source

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services