Haut

Le berceau de parade du duc de Bordeaux (1819) – (Vidéo)

Le berceau de parade du duc de Bordeaux (1819) – (Vidéo)

Ce berceau de parade, qui célèbre la naissance de l’héritier tant attendu des Bourbons revenus au pouvoir en 1814, à la chute de l’Empire napoléonien, a un histoire mouvementée… Commandé en 1819 à l’ébéniste Félix Rémond, il servit tout d’abord à Louise d’Artois, fille du duc et de la duchesse de Berry. Épouse du fils du comte d’Artois, frère de Louis XVI et futur Charles X (1824-1830), la duchesse donna naissance peu après, le 29 septembre 1820, à Henri-Dieudonné (1820-1883), comte de Chambord et duc de Bordeaux, qui laissa son nom au berceau. La naissance de celui qui fut surnommé « l’enfant du miracle » est d’autant plus inespérée qu’elle intervient sept mois après l’assassinat de son père, le duc de Berry.

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services