Haut

Mignons comme des bébés chinchillas qui s’amusent! (Vidéo)

Mignons comme des bébés chinchillas qui s’amusent! (Vidéo)

Le chinchilla est un petit rongeur nocturne de la famille des chinchillidés. Son nom viendrait, apparemment, d’une tribu indienne nommée :”les indiens Chinchas”, qui utilisaient les peaux pour s’en faire des vêtements. Son origine vient aussi du nom “chinche” qui signifie “punaise animal puant”, pourtant le chinchilla n’a aucune mauvaise odeur. Il est apparenté aux cochons d’inde et convoité, chassé pour sa fabuleuse fourrure. C’est ainsi qu’il est très rare de nos jours à l’état sauvage. En effet, au siècle dernier, l’industrie de la fourrure s’est développée lorsqu’elle découvrit l’existence de ces animaux. Ainsi commença la chasse impitoyable aux chinchillas, allant presque jusqu’à son extermination. Au début du siècle les gouvernements reconnurent à temps le danger de l’espèce et interdirent la chasse et l’exportation des chinchillas. Hélas, le nombre de survivants, bien maigres et tristes, ne suffit plus à se reproduire rapidement. Le processus d’extermination des chinchillas à l’état sauvage est enclenché depuis longtemps et reste irréversible.  C’est en 1920, que Mathias F. Chapman, ingénieur des Mines, fut exceptionnellement autorisé à prélever une douzaine de chinchilla sauvage pour en entreprendre l’élevage en Californie. D’autres autorisations furent données mais on considère généralement que Chapman est le fondateur de l’élevage.

Leurs terres d’origine ont un aspect rocheux avec une végétation clairsemée et pauvre. Leur appareil digestif est donc adapté à ce milieu et à ces conditions alimentaires. Les chinchillas ont à leur disposition de nombreuses cachettes dans les fissures et les creux des rochers, ainsi qu’une terre de roche pour entretenir leur fourrure lorsqu’ils se roulent dedans. Leur seul moyen de défense est leur agilité extraordinaire qui leur permet de se sauver à toute allure lors d’un danger. Mais ils peuvent aussi laisser une touffe de poil dans le bec ou dans les pattes d’un prédateur (condors, chats des Andes,..) Dans leur environnement naturel, les chinchillas forment des couples qui restent ensemble leur vie durant.

Les chinchillas sont des mammifères. Ils appartiennent à l’ordre des rongeurs. Ceux ci ont une caractéristique particulière, c’est leur dentition composée d’incisives et de molaires qui poussent continuellement (quelques millimètres par mois). C’est pour cette raison qu’ils doivent sans cesse ronger pour les user à mesure. Au niveau de l’alimentation les chinchillas sont des herbivores, leur appareil digestif est particulier. Ils possèdent une flore microbienne contenue dans les intestins, permettant la digestion. C’est ainsi qu’ils mangent leurs excréments, pour maintenir cette flore intestinale. C’est un animal pour lequel il faut bien réfléchir avant toute acquisition car son espérance de vie est en moyenne de 12 à 15 ans et peut aller jusque 20 ans voir plus.

Sa fourrure est constituée de façon à ce qu’il ne craigne pas le froid. (épaisseur, densité, différentes couches). On observe différents stades quant à la formation de la fourrure : la première pousse se situe vers les 3 mois, puis la 2ème vers 6 mois, et la dernière à 9 mois (l’âge adulte). Pour entretenir sa fourrure il faut impérativement lui fournir de la terre à bain. La fourrure du chinchilla peut être de différentes couleurs, il existe aujourd’hui une multitude de mutations en passant du gris, par le beige, le pastel, le noir, le blanc, le violet, ……

Le chinchilla est un animal crépusculaire, c’est-à-dire que son activité commence aux alentours de 18-19h. C’est un rongeur agile qui aime grimper et qui a besoin de pouvoir se dégourdir les pattes en courant dans une pièce protéger de tout danger. Le fait de courir est doublement bénéfique pour lui, cela le rend plus amplement heureux et lui permet de faire marcher correctement son transit intestinal. Le chinchilla est un animal très doux mais qui n’aime pas forcément être collé à son maître. Cela dépend du caractère de chaque individu ! Il est fortement déconseillé aux enfants de moins de 13ans. Certains disent que les mâles sont plus proches de leur maître que les femelles qui sont elles, un peu plus caractérielles. Pour prendre un chinchilla, il faut le tenir une main à hauteur des épaules, sous les pattes antérieures, et l’autre main soutenant la croupe. En ce qui concerne la cohabitation, deux individus du même sexe peuvent très bien s’entendre. S’ils ne sont pas adoptés ensemble il va falloir être patient et procéder en douceur pour les habituer l’un à l’autre.

Source

Delit D'images
Pas de commentaires

Le formulaire de commentaires est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services