Haut

Au Ghana, “l’Année du retour” attire les touristes afro-américains (Vidéo)

Au Ghana, “l’Année du retour” attire les touristes afro-américains (Vidéo)

Pendant un an, ce pays d’Afrique de l’Ouest, qui fut l’un des importants point de départ de la traite négrière entre les XVe et XVIIIe siècles, organise des événements pour commémorer le premier bateau d’esclave arrivé en Virginie il y a 400 ans.

Le fort de Cape Coast, situé à 150 kilomètres au sud-ouest de la capitale Accra, est prisé des visiteurs. Murs blanchis à la chaux, rangées de canons, l’édifice était l’une des dizaines de prisons parsemant la côte atlantique où étaient emprisonnés les esclaves avant leur voyage vers le Nouveau Monde.

Outre ces voyages, le Ghana veut inciter beaucoup d’Afro-américains à s’installer dans le pays.

Delit D'images
Pas de commentaires

Les formulaire de commentaire est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services