Haut

Alexandria, les pionniers oubliés du web (Vidéo)

Alexandria, les pionniers oubliés du web (Vidéo)

“Je traque un homme depuis plusieurs mois. Sans relâche. Comme un chasseur affamé. Cet homme s’appelle Robert Cailliau. Il fuit les journalistes, il refuse les conférences, il se méfie comme de la peste de la moindre photo de lui qui pourrait se retrouver sur Facebook. Il veut juste disparaître des radars. Il semble vivre à présent comme un vétéran qui soigne ses blessures, délesté de ses illusions, retranché chez lui, dans les longues forets du Jura français, à quelques kilomètres de Genève. Là où tout a commencé trente ans plus tôt.”

En 1990, Robert Cailliau est le seul homme à croire en l’idée d’un jeune Anglais, Tim Berners-Lee, consistant à créer un système d’informations partagé, le World Wide Web. Leur binôme improbable et fragile, porté par le rêve d’un monde où le savoir serait accessible à tous et augmenté par tous, va engendrer la révolution la plus fulgurante de l’histoire de l’humanité. En remontant jusqu’aux origines du Web, avant le règne de Google, Facebook, Instagram et Amazon, avant les empoignades et les grandes manoeuvres, avant la ruée vers l’or, avant que l’Amérique s’en mêle,

Quentin Jardon raconte la dernière utopie du XXe siècle.

Delit D'images
Pas de commentaires

Les formulaire de commentaire est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services