Haut

A quand Macron à la Comédie française? (Vidéo)

A quand Macron à la Comédie française? (Vidéo)

 

 

Qu’est-ce qu’il a merveilleusement lu sur son prompteur le texte écrit par d’autres! Il essaye de rebondir le Manu et cet incendie lui a cassé la baraque alors que son allocution était déjà enregistrée… Consécutivement, ses propositions mirobolantes pour sauver et réunir les Français ont fuité… Et désormais tout le monde les connait et ricane, sauf les éditorialistes  vendus qui s’esbaudissent: baisses des impôts sur le revenu, RIC plus accessible, pérennisation de la prime de fin d’année, retraites de moins de 2000 euros indexées sur l’inflation, moratoire sur les fermetures d’écoles et d’hôpitaux, suppression de l’ENA,  hélas pas la disparition totale et immédiate de tous les énarques…

De ces piètres cinq minutes, il nous faut tout d’abord retenir que, si en apparence, le Manu n’a insulté personne, il a en fait gravement insulté les catholiques! Pas une fois, il n’a prononcé le mot catholique, comme si Notre-Dame n’était qu’un monument, une sorte de musée médiéval orné de croix et des statues d’une Dame dite Notre… alors que construite à cette fin, elle est d’abord la cathédrale des catholiques de Paris, édifiée pour rendre gloire à Dieu et célébrer la Vierge Marie.

Alors qu’en France, deux églises sont profanées quotidiennement, que nul en parle et surtout pas le gouvernement… en cette Semaine sainte, la résonance est brutale, terrible et très explicite…  de plus, très maladroite pour celui qui veut essayer de récupérer un peu de votants catholiques, en envoyant Loiseau, pro GPA pro PMA, à la messe des Rameaux avec des journalistes…

Le Manu se félicite de la mobilisation financière de ses copains milliardaires qui rendent à la France un peu de la manne que l’ISF supprimé leur avait offert, omettant de préciser que Notre-Dame bientôt classée Trésor national, à partir de 1000 euros, leurs dons seront défiscalisés à 90%.

Alors que les avis divergent, que les Bâtiments de France et les pompiers s’interrogent encore quant à la solidité de certaines parties de l’église, recensent précisément les dégâts, etc,  il promet une reconstruction sous cinq ans, il ignore que l’on doit en l’occurence parler de restauration. Ce n’est qu’un énarque qui raté deux fois Normale sup…

Pourquoi cinq ans?

C’est Didier Rykner de La tribune de l’art qui en résume le mieux la raison lamentable: “On voit bien qu’il reprend ici la demande d’Anne Hidalgo : cinq ans, cela signifierait que la restauration serait terminée pour les Jeux Olympiques, ces Jeux Olympiques qui deviennent désormais l’alpha et l’oméga de la politique française.

Quant à Anne Hidalgo, une fois de plus, sa proposition que la ville de Paris donne à la restauration de la cathédrale 50 millions d’euros est simplement indécente. Alors que beaucoup d’églises parisiennes sont en danger, alors que la ville n’accorde à leur restauration qu’un budget ridicule de 15 millions par an pour toute la mandature, un montant d’ailleurs inférieur à celui du premier mandat de Delanoë, alors que la maire prétend déjà faire beaucoup et qu’il n’est pas possible de donner davantage, tout d’un coup, Hidalgo la magicienne sort 50 millions de son chapeau pour Notre-Dame-de-Paris, qui ne dépend pas d’elle et, surtout, qui n’aura pas besoin de cet argent car elle bénéficie désormais de plus de 800 millions de mécénat. Serait-ce parce que l’édile a compris que la restauration de la cathédrale est une cause éminemment populaire et médiatique, bien davantage que l’entretien et la restauration de toutes les autres églises ? Voilà finalement une bonne nouvelle : puisque Notre-Dame n’aura pas besoin de ces 50 millions d’euros, Anne Hidalgo va pouvoir les affecter désormais aux églises de la ville… Ce qui permettra peut-être de refaire le réseau électrique de La Madeleine dont nos photos,  prises dans les galeries qui surplombent la nef, démontrent même pour un non électricien qu’elle n’est certainement pas aux normes et qu’elle n’est pas à l’abri d’un court circuit.”

Faudra t-il que Sibeth s’exclame “Yes, l’église of Johny is cramed” pour qu’enfin de l’argent soit affecté au patrimoine religieux, pour que nos églises soit protégées comme les mosquées et les synagogues et que les catholiques de France ne soient plus niés!

A cette fin, il faudra d’abord s’être débarrassé du salarié Manu et de la maire Hidalgo.

A Ana Hidalgo, je propose une retraite pour ses 60 ans, le 19 juin prochain et à Manu de devenir, de par ses mérites, doyen de la Comédie française.

 

Mitrophane Crapoussin

Delit D'images
Pas de commentaires

Les formulaire de commentaire est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services