Haut

40 morts dans des mosquées en Nouvelle-Zélande

40 morts dans des mosquées en Nouvelle-Zélande

  • Le tireur de Christchurch est un “terroriste extrémiste de droite et violent”, a déclaré le Premier ministre australien ce vendredi. Il est âgé de 28 ans et appartient aux milieux d’extrême droite ultra-nationaliste. Dans un manifeste qu’il a laissé sur Facebook, le tireur explique les raisons qui l’ont conduit à commettre ce massacre, explique Ulysse Gosset, éditorialiste politique internationale pour BFMTV.

    “L’une d’entre elles cible l’immigration qu’il juge trop importante. Il s’est par ailleurs rendu en France où il a trouvé qu’il y avait ‘beaucoup de non-blanc (sic)’ et a diffusé sur son site une photo de l’attentat de Nice”, précise notre éditorialiste.

    Et d’ajouter: “Si ces informations ce confirment il s’agirait d’un attentat contre l’immigration.”

  • Le tireur diffuse son crime en direct sur Internet

    “Ca a commencé dans la pièce principale, j’étais dans la pièce d’à côté et j’ai vu que certaines personnes couraient. D’autres avaient du sang sur le corps ou boitaient. C’est à ce moment-là que j’ai réalisé que c’était sérieux”, raconte un témoin d’une des deux fusillade.

    Selon le Herald New-Zealand, l’un des tireurs a filmé et diffusé en direct sur Internet son crime à la mosquée  Al Noor. Le média local rapporte également que l’un des assaillants serait un Australien ayant écrit un manifeste pour déclarer ses intentions. Il y aurait précisé qu’il s’agissait d’une “attaque terroriste”.

    Un homme a ouvert le feu ce vendredi après-midi vers 14 heures (2 heures du matin en France) sur deux mosquées de Christchurch. La première se trouve en plein centre de la ville à Deans Avenue, la seconde est plus à l’est à  Linwood Avenue, selon notre correspondant Richard Tindiller. Les témoins parlent d’un assaillant portant un casque et une veste de type militaire.

  • La police de Nouvelle-Zélande a annoncé vendredi l’arrestation de quatre personnes en relation avec les fusillades meurtrières contre deux mosquées de Christchurch et avoir neutralisé un certain nombre d’engins explosifs artisanaux.

    “Quatre personnes sont en garde à vue, trois hommes et une femme”, a dit le commissaire Mike Bush, précisant que l’armée avait désamorcé des engins explosifs retrouvés sur les véhicules des suspects avaient été sécurisés. Le nombre de morts est “significatif”.

    Source

Delit D'images
Pas de commentaires

Les formulaire de commentaire est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services