20 mars : Journée mondiale du Bonheur !

 

En ce jour : bonheur obligatoire pour tous !

Le 1er mars, vous avez (peut-être) raté la Journée mondiale du compliment, le 11 celle de la plomberie, le 14 celle du Pi…

A quelques exception près, il y a des Journées mondiales chaque jour.

Décrétée par l’ONU (qui génère aussi des guerres sous couvert de paix), la journée mondiale du Bonheur  fut votée à l’unanimité de ses 193 membres.

Dans sa résolution, l’assemblée générale de l’ONU «invite tous les États Membres, les organismes des Nations Unies et les autres organisations internationales et régionales, ainsi que la société civile, à célébrer cette Journée “comme il se doit”, notamment dans le cadre d’initiatives éducatives et d’activités de sensibilisation», afin de faire prendre conscience aux gouvernements qu’il leur «faut envisager d’adopter la croissance économique dans une optique plus large, plus équitable et plus équilibrée, qui favorise le développement durable, l’élimination de la pauvreté, ainsi que le bonheur et le bien-être de tous les peuples».  

Alors que nombre de pays sont en guerre, d’autres connaissent de graves troubles, beaucoup traversent de terrible problèmes économiques et politiques, que s’instaure une société de surveillance et son corollaire: la censure mondiale, il était opportun de penser à sensibiliser la planète et leurs divers gouvernements au bonheur !

De Gaulle appelait l’ONU le machin… Et comme il faut bien entre autres justifier ses plus de 5 milliards de budget, le machin nous a déjà inventé d’innombrables journées mondiales sur les thèmes les plus divers: de la fille, de la poste, de Nelson Mandela, des veuves, du vol spatial habité, de la langue maternelle, pour l’élimination de la fistule ombilicale, de la corruption, du Novruz…

Un bonheur n’arrivant jamais seul, cette nouvelle journée mondiale advient le même jour que la journée internationale sans viande, celle du conte, celle du macaron, celle de la francophonie, celle du moineau et la semaine des alternatives aux pesticides et de celle de la santé bucco-dentaire

 Demain, ce sera celle de la marionnette et du rangement de bureau.

Et pour clore ce mois de Journées mondiales,  le 31 mars, vous êtes invité à célébrer l’IDOV (International Transgender Day of Visibility) qui se veut (depuis 2009) faire de la visibilité au Transgenre.

Réjouissez vous !

Partager

1 commentaire

Commentaires fermés