Haut

18 mois de prison et 40 000 euros d’amende requis contre Mathieu Gallet

18 mois de prison et 40 000 euros d’amende requis contre Mathieu Gallet

 

Le parquet de Créteil a requis contre Mathieu Gallet, l’actuel président de Radio France, 18 mois de prison avec sursis et 40 000 euros d’amende pour des faits de « favoritisme » lorsqu’il était à la tête de l’Institut national de l’audiovisuel (INA).

Diriger l’Institut national de l’audiovisuel implique-t-il forcément des abus ? Après Agnès Saal, condamnée en 2016 à 4 500 euros d’amende pour ses notes de taxi faramineuse (40 000 euros en six mois) lorsqu’elle était directrice de l’INA, c’est au tour de Mathieu Gallet, actuel patron de Radio France, de risquer une grosse sanction pour sa gestion des marchés publics lorsqu’il dirigeait cet établissement public.

Le parquet de Créteil, après onze heures d’audience au tribunal correctionnel, a réclamé dans la nuit de jeudi 17 novembre, 18 mois de prison avec sursis et 40 000 euros d’amende contre Mathieu Gallet pour des faits de « favoritisme » lorsqu’il était aux manettes de l’INA de 2010 et 2014. Il est notamment soupçonné d’avoir favorisé, au détriment des règles entourant les marchés publics, certaines sociétés de conseil. La note est salée puisqu’elle dépasse les 400 000 euros. (…)

Delit D'images
Pas de commentaires

Les formulaire de commentaire est actuellement fermé.

Traduire le site »

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Privacy Settings saved!
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons Google Analytics pour réaliser des analyses statistiques sur l'audience.
  • _ga
  • _gid
  • _gat

Refuser tous les services
Accepter tous les services