Verbatim

Verbatim
Download PDF

« S’il nous fallait seulement neutraliser quelques milliers de djihadistes violents, on y arriverait. Mais il n’y a pas un mur étanche entre l’islamisme pacifique et l’islamisme violent. Et aussi douloureuses soient les pertes que nous inflige le terrorisme islamiste, ce n’est pas lui qui menace à long terme la cohésion et l’existence même de notre pays, c’est la sécession culturelle dans laquelle est engagée une partie de l’islam de France et d’Europe. Le problème n’est pas seulement l’arbre mais la forêt dans laquelle il a grandi, cette contre-société islamiste qui s’est constituée au fil des ans, vit dans un entre-soi que brisent seulement les impératifs du travail et voue une hostilité croissante au mode de vie majoritaire. Pendant ce temps, le président nous complimente comme si nous étions des enfants, pour être restés bien gentils les uns avec les autres. Admettez que c’est un peu court. »

Elizabeth Lévy – Causeur

Partager

2 commentaires

  1. SAINTPIERRE

    Les hommes politiques n’ont jamais voulu reconnaitrer que si le Grand Remplacement était une inexorable calamité c’était en partie de leur faute!
    Les « constructeurs » de l’Europe ne supportant plus que la civilisation judéo chrétienne qui a inspiré l’Occident pour qu’il sorte d’un sommeil séculaire et devienne la seule civilisation humaniste de la planète ont largement fait rentrer l’islam et maintenant que cette invasion barbare dépasse leur ambition, ils mettent en première ligne de leurs programmes : le chômage pour faire plaisirs aux naifs électeurs manipulés or le premier fléau et de très loin c’est l’immigration arabo islamique car une fois muselée cette calamité, la paix reviendra sur terre ainsi que la prospérité et la culture. Mais je ne pense pas qu’un homme politique de quelque bord qu’il soit osera s’avancer sur ce terrain par manque de courage politique; Le chômage découle à 90% de l’immigration comme l’insécurité et 17 millions d’arabo musulmans en France ce n’est pars rien !

  2. christian

    il m’est difficile d’émettre un avis après cette brillante analyse reproduite dans un français de qualité qui pourrait servir de référence à d’autres journalistes vindicatifs ou arrogants qui écrivent comme ils aboient !
    un grand moment de fraîcheur , un vrai plaisir .
    chapeau madame , continuez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.